Aleksandra Wozniak dévoile le nouveau look de la boutique Lacoste

 

 

Jessica Lapinski

 

La boutique montréalaise de la maison Lacoste s’est récemment fait une beauté, et elle a révélé ses nouveaux charmes aux friands de la marque, samedi.

Pour l’occasion, l’une des ambassadrices de la marque, la joueuse de tennis québécoise Aleksandra Wozniak, s’était déplacée au magasin situé sur la rue Sainte-Catherine.  

En journée, celle qui a longtemps été la meilleure raquette canadienne a signé des autographes et rencontré les  adeptes du crocodile (et fort probablement de tennis!) qui s’étaient déplacés pour l’occasion.

«J’adore le côté féminin et classy de Lacoste», a expliqué Wozniak, qui est depuis quatre ans l’une des ambassadrices de la marque.

«Le tissu est très confortable, surtout sur le terrain. Le matériel est différent, donc je me sens confortable. Je trouve que c’est une compagnie qui a une très bonne image à travers le monde.»

En boutique, on découvre une collection colorée, certes classique, mais qui présente aussi des morceaux aux imprimés originaux. Le tout offert aux clients dans un décor épuré, blanc, lumineux.

AMBASSADRICE, MAIS AUSSI ADMIRATRICE

Wozniak, qui a déjà occupé le 21e rang au classement mondial, porte également des vêtements de la marque française en dehors des terrains. Samedi, elle était d’ailleurs vêtue d’une chemise à carreaux Lacoste sur laquelle le rose prédominait.

Selon elle, son association avec Lacoste s’est faite naturellement.

«Lacoste était intéressé de commanditer certains athlètes sur le circuit. Ils ont contacté mon agent et c’est comme ça que notre partenariat a commencé», a-t-elle raconté.

Grande passionnée de mode, la Québécoise n’exclut pas de demeurer liée avec la marque quand elle aura remisé sa raquette.

«Dans mes temps libres, je fais beaucoup de croquis de robes de soirée, explique l’athlète.  J’aimerais peut-être poursuivre dans le domaine quand ma carrière au tennis sera terminée. Et ce serait super de rester associée à Lacoste!»

Par rapport à la nouvelle collection, Wozniak admet avoir eu un faible pour un petit sac à main en suède bleu sarcelle.

«Ils ne faisaient pas de sacoches Lacoste avant! Quand je l’ai vu, je l’ai adorée, car elle fait vraiment fashion!» a-t-elle commenté, visiblement conquise.

 

QUELQUES FAITS AU SUJET DE LACOSTE

  • Outre Aleksandra Wozniak, Filip Peliwo et Daniel Nestor portent des vêtements de la marque sur les terrains de tennis. Milos Raonic a aussi déjà arboré le petit crocodole pendant un temps, mais il l’a depuis troqué pour des pièces New Balance.
  • La marque française compte parmi ses ambassadeurs plusieurs joueurs de tennis de son pays, mais a aussi été longtemps habilleur d’un ancien numéro 1 mondial, l’Américain Andy Roddick.
  • René Lacoste, lui-même un joueur de tennis, a lancé sa marque éponyme en 1933.
  • La boutique du 1011, rue Sainte-Catherine Ouest a pignon sur rue depuis 2011. À Montréal, il est aussi possible de se procurer de vêtements de la marque à la boutique Ogilvy.
Source: Canoe

Social

Dernières nouvelles