Wozniak remporte le Challenger de Gatineau

 

 
 

Aleksandra Wozniak (Blainville, QC) et Denis Shapovalov (Richmond Hill, ON) ont été couronnés champions du simple, dimanche, au Challenger de Gatineau. Pour une deuxième année consécutive, ce sont donc des Canadiens qui raflent les grands honneurs du simple. Le tournoi, qui est une épreuve mixte du Circuit Challenger de l’ATP (75 000 $) et du Circuit Challenger féminin de l’ITF (25 000 $), se déroulait du 17 au 23 juillet, au parc de l’Île de Gatineau.
 
Wozniak disputait sa première finale depuis son sacre au Challenger des Bahamas, en mars 2012. À cette occasion, elle était opposée à l’Australienne Ellen Perez, qui avait déjà éliminé les cinquième et septième têtes de série en route vers la finale.
 
Devant des partisans venus en grand nombre, Wozniak a ravi le service de son adversaire dès le premier jeu du match. Solide au service, Wozniak n’a flanché que lorsqu’elle a servi pour la manche, permettant à Perez de créer l’égalité et de forcer la tenue d’un jeu décisif. La Canadienne s’est toutefois bien reprise en dominant en fond de terrain pour ainsi remporter la manche en un peu moins d’une heure.
 
Wozniak a amorcé le deuxième acte en brisant Perez d’entrée de jeu, mais l’Australienne a refusé de baisser les bras et a rapidement ramené les pendules à l’heure. Perez a ensuite demandé un arrêt médical, puis la pluie a interrompu la rencontre. Dès la reprise du duel, Wozniak a poursuivi sur sa lancée et a réussi à briser une nouvelle fois Perez pour arracher un gain de 7-6 (4) et 6-4.
 
« Je suis très heureuse de mes prestations de cette semaine et je tiens àremercier tous les amateurs qui sont venus m’encourager », mentionnait Wozniak. « Cette victoire est très spéciale et j’espère obtenir d’aussi bons résultats la semaine prochaine, à Granby. »
 
La finale masculine mettait en vedette deux Canadiens, soit le champion en titre Peter Polansky (Thornhill, ON) et Denis Shapovalov (Richmond Hill, ON), vainqueur du Futures de Gatineau et du Challenger de Drummondville un peu plus tôt cette année. Polansky disputait une deuxième finale de suite après être passé très près de mettre la main sur le trophée du Challenger de Winnipeg, la semaine dernière. La finale de dimanche représentait également la neuvième finale de l’année à opposer deux compatriotes, mais la première entre deux Canadiens depuis 2008.
 
Shapovalov, qui est âgé de 18 ans, a été impitoyable à la manche initiale, brisant Polansky à deux reprises pour prendre une confortable avance. Il a aussi été très efficace au service durant presque toute la manche, n’éprouvant des difficultés que vers la fin en commettant deux doubles fautes. Le jeune Canadien a empoché la première manche en un peu plus d’une heure.

Une averse a retardé le début du deuxième acte, mais lorsque le jeu a repris, c’est Polansky qui a réalisé le premier bris et qui est ainsi parvenu à niveler la marque. Shapovalov a amorcé la troisième manche comme il l’avait fait en première, produisant trois de ses neuf aces du match en route vers une victoire de 6-1, 3-6 et 6-3.
 
« Je suis très heureux de gagner mon deuxième Challenger de l’année et de goûter àla victoire pour une deuxième fois au Canada. Des tournois comme ceux-ci sont excellents pour les joueurs canadiens, car nous pouvons évoluer devant nos partisans », commentait Shapovalov.
 
Grâce à ce triomphe, Shapovalov devient le deuxième adolescent à remporter plus d’un titre du Circuit Challenger de l’ATP, cette année, après le Français Frances Tiafoe. Il est également le quatrième Canadien à être couronné champion d’un Challenger cette année, une première depuis 2013.
 
Le Challenger de Gatineau était le premier de deux tournois mixtes à être présenté au Québec au mois de juillet. Il sera suivi du Challenger de Granby.

Source: RDS

Social

Dernières nouvelles